+49 781 9616-0

C'est le »Tex« du nom qui a attiré ma curiosité

Du Bergisches Land à l‘Eifel, de la Ruhr au Siegerland : Harald Vomm couvre pour THERMOTEX  le nord et l‘ouest de l‘Allemagne.  « Par chance, j‘ai appris à me servir d‘une carte routière », dit-il en riant, « c‘était vraiment une bonne école pour le travail de terrain », même s‘il n‘en a bien sûr plus besoin aujourd‘hui. « Parfois, le GPS vous dit de tourner à gauche, alors que vous savez que la route de droite est meilleure et plus courte. » Ce qui lui plaît le plus dans ce métier ? « Je rencontre chaque jour des gens extrêmement différents ».


 Harald+Vomm+9+von+11

» Je suis arrivé là comme une sorte de reconverti », dit Harald Vomm en riant quand on lui demande comment a commencé sa carrière chez THERMOTEX. C‘était en 1999, il y a 22 ans. « La vente a toujours été mon truc », dit-il, « mais je venais du secteur des tissus d‘ameublement ». Après avoir lu une offre d‘emploi de THERMOTEX, il a tout simplement postulé. Lui qui était agent technico-commercial formé dans l‘industrie textile, le suffixe „Tex“ dans le nom de la société THERMOTEX a immédiatement attiré son attention. C‘est le „Tex“ qui a éveillé sa curiosité, raconte-t-il. « Quelque chose me disait que j‘avais de bonnes chances de me faire une place dans cette entreprise ».

Aujourd‘hui, Harald Vomm est directeur commercial et responsable, avec plusieurs collègues, de la force de vente pour les régions nord et ouest de l‘Allemagne. Et d‘ajouter avec enthousiasme : « Nous sommes une super entreprise avec de super produits ». Ce qui est génial, selon M. Vomm, c‘est qu‘avec THERMOTEX, il y a toujours quelque chose de nouveau. « Par le passé, nous proposions pour l‘essentiel des presses à thermofixer, des imprimantes et les consommables correspondants, mais aujourd‘hui notre gamme de produits de marquage des textiles est bien plus large. Nous nous percevons désormais comme fournisseur de systèmes et sommes en capacité d‘optimiser les processus d‘exploitation de nos clients, notamment par l‘utilisation de puces ».

Harald+Vomm+4+von+11

« Ce qui est passionnant dans mon travail, c‘est qu‘il m‘amène à rencontrer toutes sortes de gens dans les secteurs les plus divers », dit-il.

Il s‘agit notamment de blanchisseries, de maisons de retraite, d‘ateliers pour handicapés, hôpitaux, pressings, fabricants de vêtements, revendeurs de vêtements de travail, distributeurs de produits techniques, sans compter l‘industrie. Il partage désormais son ancien secteur de vente avec de « très bons collègues », comme il le dit lui-même. Wolfgang Reckhaus s‘occupe de la bande comprise entre la Frise orientale et la Ruhr jusqu‘à la Westphalie, Matthias Fuhner couvre le Schleswig-Holstein, Hambourg et la région de Hanovre jusqu‘au nord de la Hesse, Boris Heck opère en Rhénanie-Palatinat et en Sarre. Et Harald Vomm lui-même ? Son royaume à lui, c’est la grande région d‘Aix-la-Chapelle, Cologne et Düsseldorf, la Basse-Rhénanie, le Bergisches Land, la région entre Hagen et Siegen et le Westerwald. Ce sont des endroits qu‘il connaît par cœur, c‘est là qu‘il se sent chez lui. Mais bien entendu, il ne perd jamais de vue sa responsabilité globale pour l‘Allemagne du Nord et de l‘Ouest.

Deux fois par an, l‘ensemble de la force de vente se réunit au siège de THERMOTEX à Schutterwald. « C‘est là que se déroulent nos rencontres du service extérieur. Nous sommes alors informés en conséquence des derniers développements et produits ».

IMG 8314

De retour dans son secteur de vente, à son QG situé à Wermelskirchen, dans la magnifique région du Bergisches Land, il lui faut s‘atteler à la préparation et à la planification des tournées du quotidien sur le terrain.

« C‘est ici que je dois faire preuve de discipline, parce qu‘en effet, là je ne suis pas au sein de l‘entreprise, je suis absolument seul responsable de mon travail. Il faut en être bien conscient et pour réussir, agir en conséquence ».

Est-ce que quelque chose lui manquerait sans cette vie sur la route ? « Oui, complètement. Ce serait vraiment grave si je n‘avais pas de plaisir à aller chez le client, ça voudrait dire que j‘ai fait une erreur quelque part. Nous avons toujours quelque chose de nouveau „dans la boîte“ pour nos clients, ce qui fait de nous un interlocuteur intéressant lors de nos visites sur site. »

Harald Vomm se souvient : « Lorsque j‘ai débuté chez THERMOTEX, notre catalogue avait 5 pages. En fait, c‘était plus un prospectus qu‘autre chose. Aujourd‘hui, il compte plus de 100 pages ! Nous avons donc une multitude de moyens à disposition pour convaincre nos clients de nos produits et services. Notre succès durable confirme que nous faisons bien les choses ! »


CONTACT

N'hésitez pas à prendre contact avec votre personne de contact.
Nous nous réjouissons de votre demande !

AUX PERSONNES DE CONTACT

 

Votre recherche concerne?

Merci d’entrer le mot de recherche
Fermer